L’extravagante production Saturday Night Fever s’arrête au Capitole

En 1977, John Travolta et Karen Lynn Garney enflammaient le grand écran avec leur rôle dans le film Saturday Night Fever. 40 ans plus tard, revivez le temps d’une soirée les années disco avec Nico Archambault et sa femme Wynn Holmes danseurs et chorégraphes internationaux.

Jeudi soir dernier avait lieu au Capitole de Québec la première médiatique de Saturday Night Fever. Après les succès de la comédie musicale en France à l’hiver dernier, quelques-un des artiste français on traversés l’Atlantique vous monter sur les planches du Capitole de Québec. Ce sont 18 artistes autant québécois (Amélie B. Simard, Matthieu Lévesque, Joseph Martin) que français, qui se joignent au couple de danseurs pour une production extravagante.

Un spectacle haut en couleur et en boule disco! Vous ferez rapidement un voyage dans le temps à la simple vue des décors et des costumes, qui ont ma foi été si bien choisi qu’on se croirait à New York en 1970.

Il vous sera difficile de rester assis sur vos chaises sans bouger toute la soirée. La musique, les chanteurs et les danseurs sont tellement excellent que si vous ne vous levez pas pour danser, vous taperez des mains, vos pied se mettront à cogner au sol et vos épaules se dandineront. Par moment, j’avais presque envie de monter sur scène et me joindre à eux!

Un spectacle à couper le souffle, les chorégraphies sont superbes, les danseurs sont tous enflammant. Que dire des chanteurs, David Latulippe et Nevedya on des voix  carrément envoûtantes.  

Le spectacle termine sur la chanson If I Can’t Have You, je ne pensais jamais autant «tripper» sur une chanson qui a le double de mon âge, mais faut dire qu’elle a été reprise de manière remarquable par les chanteurs de la production. Faut-il croire que je ne suis peut-être pas née à la bonne époque! Après la représentation du spectacle, j’avais juste envie de chanter et danser.

La production Saturday Night Fever est en résidence au Capitole de Québec, pour 50 représentations au cours de la saison estivale, jusqu’au 3 septembre 2017. Vous n’avez pas le choix de mettre cette comédie musicale sur votre liste de chose à faire cet été.

Un de mes moment chouchou de la soirée, lorsque Gwendal Marimoutou dans le rôle de Monty a transformé le Capitole en piste de danse au rythme de la chanson Disco Inferno. WOW !

Lorsque vous sortirez du spectacle, vous en voudrez encore plus, vous serez encore sur un petit nuage! Si vous avez envie de vivre la fièvre du samedi soir à la maison,  c’est possible puisque vous pouvez désormais vous procurer la bande sonore officielle de Saturday Night Fever. J’ai eu un coup de coeur pour la chanson If I Can’t Have You et bien maintenant je peux écouter la version de Jess Glynne n’importe où n’importe quand et me remémorer cette soirée incroyable.

P.S. Les filles, Nico Archambault enlève son chandail lors de la représentation et comme on dit, attention c’est chaud!

Pour réservé votre date de spectacle c’est ICI 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :